Nouvelle opération d’envergure avec la déconstruction du pont provisoire

Les travaux de déconstruction du pont provisoire à Bourg-lès-Valence ont progressé de manière importante. Une étape clé a été franchie avec le démontage du tablier qui a été réalisé en seulement deux nuits. Après avoir progressivement procédé au basculement et rétabli la circulation sur le nouveau pont de l’autoroute A7, VINCI Autoroutes a depuis quelques semaines entamé la phase de déconstruction du pont provisoire qui a accueilli temporairement depuis mai 2022  le trafic de l’autoroute A7.
Retour en images sur cette opération exceptionnelle.

En quoi ont consistés les travaux ?

Cette dernière étape clé de la déconstruction du pont provisoire s’est effectuée de nuit entre le 15 et le 17 janvier dernier, elle a nécessité la fermeture de la RN7 pour le ripage et la dépose des 6 bipoutres du tablier du pont provisoire.  Une remorque modulaire autopropulsée et deux grues de 220 et 250 tonnes chacune ont été mobilisées pour démonter les poutres et les décharger. Les bipoutres du tablier pèsent 100 tonnes chacune ! Cette opération, planifiée minutieusement en amont, a permis de mener à bien une déconstruction millimétrée.

Un pont recyclé

Le pont provisoire était en service depuis mai 2022, il a accueilli le trafic de l’A7 jusqu’en novembre 2023. Sa déconstruction est marquée par une partie recyclée importante. Les remblais ont été retirés triés et acheminés vers une carrière pour être réutilisés, étant considérés comme un matériau de qualité. Les chaussées ont été rabotées, les dispositifs de retenue démontés. Les poutres du pont qui ont été démontées, vont connaitre un recyclage important. En effet à l’aide d’un brise-roche hydraulique, les parties bétonnées (concassées et criblées) sont transformées en matériau de remblai, réutilisé sur des chantiers locaux, tandis que les parties métalliques, une fois séparées, sont vendues et refondues pour une utilisation future dans l’industrie.

Phase ultime après le démontage du tablier, les parois latérales du pont seront retirées, la RN7 sera reconfigurée, et le site entier sera réaménagé, avec une fin des travaux prévue d’ici fin avril 2024. Ce projet démontre l’approche éco-responsable de la déconstruction, favorisant le recyclage des matériaux et illustrant l’engagement de VINCI Autoroutes pour une autoroute durable.

Revenons en images sur cette opération exceptionnelle.